Le web contre l’empire médiatique des grosses fortunes, y a du travail

Médias français, qui possède quoi

Dernière mise à jour : décembre 2018 (v. 14.1)

Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité. Y figurent des médias d’information qui «font l’opinion» et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État :

 les titres de presse écrite papier à diffusion nationale de type généraliste, économique et politique;
 les titres de la presse quotidienne régionale;
 la télévision nationale (et quelques chaînes de télévision locales);
 les canaux de radio à portée nationale;
 certains sites d’information en ligne.

Les journaux départementaux, les titres indépendants (comme Le Canard enchaîné) ainsi que la presse dite alternative ne sont pas représentés (1). Enfin, on a limité les liens capitalistiques aux principaux actionnaires (2).

Conception : Jérémie Fabre
Documentation : Marie Beyer et Jérémie Fabre
Adaptation : Guillaume Barou, avec Boris Séméniako et Cécile Marin

https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/PPA

Gilets Jaunes et le député L.R. Aurélien Pradié Lot

Merci de partager et/ou de vous abonner à la lettre d’Info

Vous pouvez aussi soumettre votre article et le classer dans une rubrique

il n’est pas nécessaire d’être “Membre” pour cette opération et profiter de cette possibilité

A VOUS !!

S'il vous plaît remplir les champs obligatoires.
Pour une meilleure lisibilité et illustrer votre message. Merci de choisir l'image mise en avant à télécharger.

R.I.C. Gilets Jaunes “la construction d’une autre action”

Merci de partager et/ou de vous abonner à la lettre d’Info

Vous pouvez aussi soumettre votre article et le classer dans une rubrique

il n’est pas nécessaire d’être “Membre” pour cette opération et profiter de cette possibilité

A VOUS !!

S'il vous plaît remplir les champs obligatoires.
Pour une meilleure lisibilité et illustrer votre message. Merci de choisir l'image mise en avant à télécharger.

R.I.C. Référendum d’Initiative Citoyenne (signez et faites signer)

Partagez autour de vous le lien court de la pétition : www.article3.fr/petition

L’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, qui fait partie du préambule de notre Constitution, prévoit la participation des citoyens à la formation de la loi. Il déclare : « La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation ».

Ce texte n’a jamais été appliqué !

Certes, les élus élaborent et votent les lois mais les électeurs restent exclus du processus et les rares fois où l’on daigne les consulter, leur avis ne compte que s’il est conforme à ce qu’on attend d’eux(1). Il s’ensuit que la défiance des Français envers la classe politique bat aujourd’hui tous les records(2). Il devient donc urgent d’équilibrer le système en instituant dans notre pays le référendum d’initiative citoyenne, dans tous les domaines et à tous les niveaux territoriaux afin que les citoyens puissent avoir le dernier mot pour imposer leurs décisions.

Être seulement autorisé à glisser un bulletin dans l’urne pour élire un président, un député ou un maire, ce n’est pas exercer sa souveraineté mais au contraire s’en laisser déposséder et se faire réduire au silence pendant les 5 ou 6 ans qui séparent deux scrutins de même niveau.

En démocratie, le peuple doit pouvoir être le législateur en dernier ressort. Seul le référendum d’initiative citoyenne nous permettra de reprendre la parole à tout moment pour décider de ce qui nous regarde, et ainsi de devenir pleinement citoyens.

Nous vous proposons de soutenir, en signant cette pétition, une nouvelle formulation de l’article 3 de la Constitution française : (modification en bleu et entre crochets)

La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum [d’initiative citoyenne, en toutes matières y compris constitutionnelle et de ratification des traités ; cet article ne peut être modifié que par voie référendaire.]

Les Français veulent le référendum d’initiative citoyenne, maintenant !

Après avoir pris connaissance de la proposition de loi constitutionnelle complète,

Extrait rencontre à Martel, Huguette Teigna députée LRM et Gilets Jaunes

Merci de partager et/ou de vous abonner à la lettre d’Info

Vous pouvez aussi soumettre votre article et le classer dans une rubrique

il n’est pas nécessaire d’être “Membre” pour cette opération et profiter de cette possibilité

A VOUS !!

S'il vous plaît remplir les champs obligatoires.
Pour une meilleure lisibilité et illustrer votre message. Merci de choisir l'image mise en avant à télécharger.

Compte rendu de la rencontre des gilets jaunes figeacois avec Mme Tiegna , députée

les gilets jaunes du figeacois se sont rendus au rendez vous proposé par Mme Tiegna , députée de la 2eme circonscription du Lot , le 30/11/18 afin de lui remettre un cahier de doléances . Video intégrale , sans coupures

Merci de partager et/ou de vous abonner à la lettre d’Info

Merci de partager et/ou de vous abonner à la lettre d’Info

Vous pouvez aussi soumettre votre article et le classer dans une rubrique

il n’est pas nécessaire d’être “Membre” pour cette opération et profiter de cette possibilité

A VOUS !!

S'il vous plaît remplir les champs obligatoires.
Pour une meilleure lisibilité et illustrer votre message. Merci de choisir l'image mise en avant à télécharger.

Doléances Gilets Jaunes – Prolongation en mairie

Bonjour à toutes et tous,A l’initiative des certains maires ruraux, et afin de faire remonter les doléances des gilets jaunes, la mairie de Douelle tiendra une permanence samedi 8 decembre de 10h à 11h30 au secrétariat de mairie.Un registre sera mis à la disposition du public. Il n’est pas limité aux habitants de la commune.Les doléances seront remises à l’association des maires du Lot, des maires de France, puis transmises au plus haut niveau.Merci de faire passer l’information.Bonne soirée,Jérôme.

Pour information, les doléances peuvent être recueillies en mairie de Douelle toute la semaine aux heures d’ouverture.
Elles seront également confiées aux sénateurs et députés du Lot.