Alexandre Langlois est policier. Menacé par sa hiérarchie pour “déloyauté”, il dénonce….

Alexandre Langlois est policier. Menacé par sa hiérarchie pour “déloyauté”, il dénonce….

Alexandre Langlois est policier. Menacé par sa hiérarchie pour “déloyauté”, il dénonce la gestion du maintien de l’ordre par le gouvernement dans le cadre du mouvement des gilets jaunes, l’instrumentalisation des forces de l’ordre par le pouvoir, et les conditions de travail difficiles dans un contexte de hausse des cas de suicides chez les policiers. Par Virginie Cresci. 👉 Soutenez Le Média : http://bit.ly/SoutenezLeMedia 👉 Faire un don : http://bit.ly/DonAuMedia 👉 Déjà Socio ? Changez votre cotisation mensuelle ou achetez des titres : https://bit.ly/2OhOCx

Print Friendly, PDF & Email

1 réflexion au sujet de “Alexandre Langlois est policier. Menacé par sa hiérarchie pour “déloyauté”, il dénonce….”

  1. C’est un policier très intelligent qui pose les bonnes questions. Sans parti-pris politique partisan, ce qui accroit sa crédibilité.
    Il est critique-constructif, ce qui devient si rare dans la bêtise socio-politique ambiante, chez nos gouvernants comme nos concitoyens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.